La nouvelle saison "Sur le Sentier des Arts 2018" se déroulera du 28 juillet au 18 août. Venez découvrir les 6 artistes qui partageront notre été à Billiers.

 

De 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30.

Sur le Sentier des Arts


Une initiative communale

Tous les ans, la commune de Billiers organise les mois de juillet et d'août une exposition

Un site historique étonnant

Dans un lieu chargé d'histoire et de charme, la Chapelle du Domaine de Prières accueille l'exposition

Une rencontre avec des artistes

Chaque semaine, Le Sentier des Arts vous propose la rencontre avec les œuvres d'un peintre et d'un sculpteur.



Saison 10 - 2018

Semaine 1 : du 28 juillet au 3 Août 2018

Raymond Altès

Né en 1951, Raymond ALTES a réalisé ses premières toiles à l’âge de 16 ans en région parisienne où il a poursuivi ses études pour devenir enseignant. Ses compétences et sa passion pour les arts du visuel lui ont permis de former les futurs professeurs et enseignants confirmés à l’usage pédagogique de l’image en classe au titre de formateur universitaire à l’IUFM de Vannes et de Rennes pendant plus de 30 ans.

 

Dans son travail actuel, il aime reprendre des sujets qui lui sont familiers. Il les situe souvent dans un environnement proche qui fait partie de son vécu. Bien sûr, vous verrez à travers certaines toiles qu’il s’intéresse principalement au mouvement et l’attitude des personnages.

Ayant une pratique de navigation en haute mer, il étudie les marins soumis aux efforts. Néanmoins, il ne se contente pas que du thème des marines et du mouvement des barreurs, des équipiers et voiliers…

Il a d’autres approches comme celle de capter des ambiances de villes où le paysage urbain n’est pas interprété d’une manière naturaliste, austère et triste. La scène devient alors le leitmotiv comme la projection d’une vie où les couleurs chaudes contrastées expriment les émotions qu’il souhaite partager.

« Du réel à l’imaginaire » est aussi un de ses thèmes favoris sans compter le portrait qu’il réalise à la demande.

 

Il utilise pour peindre toutes sortes de techniques (huile, acrylique, aquarelle, fusain…), emploie divers outils comme les pinceaux, les raclettes, les couteaux et ajoute parfois des textures comme papier ou éléments pris dans la vie courante.

 

Définir son travail uniquement par ses qualités picturales et techniques serait alors incomplet, c’est certainement son ardent désir de pouvoir cueillir une réalité et une perfection qui serait le point d’orgue dans le processus artistique. L’expérience visuelle de la nature est essentielle dans son travail.

 

Sa peinture n’est pas spontanée ou une copie du réel et chaque tableau possède son histoire. Sa capacité de synthèse permet dans ses œuvres d’aller au-delà d’une simple anecdotique représentation.

 

Tous les ans, il présente ses œuvres dans différentes expositions en France.

 

 

CatouSculpteuse

Installée à Josselin, CatouSculpteuse se définit comme Sculpteuse de l’invisible.

 

Elle capture et matérialise en 3 dimensions des mondes oubliés pour les rendre accessibles à l’esprit. Simples éphémères, instantanés de la vie ordinaire, introspections poétiques, ces « révélations » créent mouvements et récits. De la miniature à la taille humaine, ses sculptures figuratives aux expressivités corporelles intenses et aux étrangetés légères tout comme ses installations, étonnent, attisent curiosité et rêverie, comme une invitation à l'éveil des sens.

 

Traces, espaces intérieurs et écritures sont essentielles dans l'œuvre de CatouSculpteuse. Elles permettent de dépasser le simple volume en ouvrant une 4ème dimension où chacun peut à sa guise entrer, explorer et ressentir en corrélation avec ses propres résonances.

 

L'artiste aime à jouer et expérimenter les matières avec lesquelles elle façonne des œuvres paisibles et singulières.

 

Matériaux : métal, papier, argile, résine, tissu, pigments, bronze, cire …

 

Participation à des expositions individuelles et collectives depuis 1996. Salon nationaux et internationaux. Exposition dans différentes galeries (Nantes, Bruxelles, Paris, Pont-Aven, Saint-Nazaire). Prix de la sculpture à la Biennale Internationale de Miniatures de Ville-Marie (Québec-2003). Expositions de Livres d'Artistes. Diverses Installations in situ (extérieur, intérieur).

 

Performance « Cabine d’Essayage » ( Montréal, Bruxelles, St-Nazaire, Savenay, La Roche sur Yon, Guéhénno … entre 2000 et 2010). Résidences (Nantes, St-Nazaire). Interventions plastiques (de la maternelle au Lycée) .

 


Semaine 2 : du 4 au 10 Août 2018

Soisik Oger Le Goff

Native de Rennes, Soisik Oger Le Goff est initiée au dessin et à la peinture dès son adolescence. Ce n'est qu'après ses études d'histoire à la Sorbonne qu'elle se tourne vers l'enseignement des arts plastiques, à travers la pédagogie Martenot, cette méthode de base classique, qui existe depuis 1932, utilisant la relaxation pour libérer le geste, et qui ne suit pas l'évolution conceptuelle des enseignements artistiques.

 

En parallèle, dès 2003, elle participe à différents salons de peinture où elle est primée à plusieurs reprises et expose régulièrement. Une exposition personnelle en 2013, à la Maison de la Bretagne à Hambourg, marque le début de sa carrière proprement artistique et résolument axée sur la thématique bretonne.

 

Inscrite à la Maison des Artistes, elle intègre une galerie nantaise et multiplie les expositions en Bretagne, dans des lieux souvent emblématiques de son patrimoine. Chaque exposition est l'occasion de découvrir un peu plus la diversité de ses paysages de mer et de terre, et la richesse de son patrimoine bâti.

 

Avec un style figuratif affranchi des modes, qui s'affirme dans une dynamique originale, pour le mouvement et la vie, puis dans la couleur, pour le poétique et l'expressif, SOL revisite les thèmes bretons et celtiques : les courbes et droites stylisent son univers, avec parfois des accents japonais ou art-déco.

 

 

 

 

Gaku Kanbayashi

Gaku Kanbayashi 神林學

 

Artiste japonais né à en 1946.

Il a vécu beaucoup de temps dans les montagnes du Japon pour approfondir son travail artistique. Son univers de sculpture est unique, grâce à sa maîtrise du fil de fer, de la terre cuite, ou encore du verre.

Il s’inspire des mouvements du corps, de sa souplesse, pour imaginer des hommes volants, des musiciens, ou bien des portraits nous regardant avec ardeur. Ses œuvres reflètent la profondeur et la simplicité japonaises.

 


Semaine 3 : du 11 au 18 août 2018

Monique Madic

Monique Madic est née à Pont-Aven…

 

Aujourd'hui, elle vit et peint à Nantes.

 

Sa pratique de peintre est indissociable de sa pratique de yoga et de méditation.

 

Elles s'unissent pour lui permettre de mener sa même quête : percevoir, sentir le flux de la Vie dehors et dedans, ce flux unique et cependant multiple dans sa manifestation.

 

Ses œuvres sont l'expression de ce foisonnement des souffles qui animent toute "chose".

 

Elle utilise des médiums "naturels", l'huile, l'encre, l'aquarelle et le papier de préférence artisanal.

 

Ses sources d'inspiration sont avant tout la nature, la lumière (indissociable de l'ombre), le rythme sous-jacent à toute "image" que reçoit la rétine.

 

"Tout vit, tout vibre." Victor Hugo.

Alain-Marie Parmentier

Autodidacte, ALAIN-MARIE fait métier de la création de formes. Originaire des Hautes-Vosges, il vit et travaille à NANTES. Sa passion née d’une rencontre avec des tailleurs de pierre, se nourrit depuis plus de 40 ans d’une pratique incessante. Travaille une grande variété de matériaux, de l’objet « à vivre » (bois, pierre, terre cuite, bronze, aluminium) aux sculptures monumentales pour espaces publics et jardins privés (bois, métal, résines).

 

Depuis 1996, alterne expositions personnelles et présentations de groupe en France et à l’étranger (Aéroports de Paris, Jardins du Luxembourg, Église de la Madeleine, Musée des Arts Décoratifs et Populaires de Moscou, Carrousel du Louvre).

 

Distinction « di Benemerenza » attribuée en 2003 par la société Dante Alighieri de Rome lors de la XIVème Biennale Internationale de Ravenne sur le thème « DANTE EUROPEO ». Médaille de la Ville de Paris en 2006. Réalise plusieurs ensembles liturgiques, mobiliers et ornements d’Art Sacré en France, dont l’aménagement du chœur de l’Abbatiale Saint Serge d’Angers.

 

INSPIRATION

 

Inspirée par la nature, l’œuvre d’ALAIN-MARIE est chargée d’espoir et porte l’intuition Primordiale. Interprète de la forme pure, il cherche à valoriser les qualités intrinsèques de la matière dont l’énergie doit faire alliance avec la forme pour sous-tendre et exprimer avec force et beauté le mystère originel. Cette recherche de la vie intérieure des formes matricielles, dites « organiques » est à l’image d’une respiration ancestrale, où la trace de l’humain, toujours tangible, est là comme une main tendue entre la matière transformée et l’expression de son contenu imaginaire, poétique, émotionnel.